Category Archives: Action & solidarité

Mobilisation pour le procès de Grégoire le 4 mai 2016 à Rennes

Rendez-vous 14h place du Parlement

Des photos du rassemblement de samedi

Samedi midi, une table d’information et un repas ont été organisés place st michel pendant le marché. Malgré la pluie, de nombreux collectifs ont répondu à l’invitation. Ça a été l’occasion de nous croiser et de rendre visible le comité ZAD lors de cette journée d’actions décentralisées et de marquer la jonction entre la lutte contre l’aéroport et le mouvement contre la loi travail.

(voir toutes les actions ici : http://zad.nadir.org/spip.php?article3710)

voici deux photos :

Capture du 2016-03-28 18:50:31 Capture du 2016-03-28 18:51:13

Rassemblement contre les expulsions des habitants historiques

12h00 Place St michel :

26-mars-affiche

Lundi ce texte a été lu à l’AG de rennes 2 pour inviter le mouvement contre la loi Travail à l’action du 26. Ce qui  a été voté presque à l’unanimité

Adresse à ceux qui se battent contre la loi travail.

La lutte contre l’aéroport à Notre-Dames-Des-Landes

avec le mouvement !

Le comité ZAD de Rennes a décidé de participer à la bataille contre la loi travail. Pour nous, l’analyse est simple : nous luttons contre les mêmes politiques, les mêmes logiques. Donc nous avons les mêmes ennemis, notamment le gouvernement Valls-Hollande. Leur politique forme un tout contre lequel nous devons lutter comme tel. Nous ne citerons ici que les pires de leurs exactions : La loi Macron, la loi sur le renseignement, l’État d’Urgence et sa constitutionnalisation, la déchéance de nationalité, l’ignoble politique migratoire dont l’expulsion de la jungle à Calais et les accords avec la Turquie, le meurtre d’un manifestant à Sivens (Rémi Fraisse) qui fait écho aux humiliations que la police nous fait subir quotidiennement, la reprise des expulsions sur la ZAD et la répression de ceux qui se sont opposés à la COP21.

Mais ne nous trompons pas, si aujourd’hui le PS, est une bonne cible c’est qu’il ne fait qu’appliquer ce qui gouverne à travers lui. La logique froide et calculatrice de l’économie. Celle qu’on ne questionne plus tellement elle s’est imposée au fond de chaque être, mais qui ne vise qu’à une seule chose : créer toujours plus de valeurs marchandes en transformant nos vies en flux et produits consommables. Ainsi, lorsqu’on entend « la gauche a réussi à réaliser ce que la droite à toujours rêver de faire », il faut comprendre qu’il y a une mécanique plus forte que les fausses valeurs des partis de gauche ou de droite. D’ailleurs c’est bien au nom de la « Nécessité » face à la « Crise » qu’ils justifient et appliquent chacune de leurs mesures. Et encore, justifier est un mot bien faible, car leurs discours ne s’apparentent plus, en fait, qu’à un chantage.

Nous pensons que lorsqu’on lutte contre le projet d’aéroport à Notre-Dames-des-Landes c’est à cet ordre du monde que l’on s’oppose et qu’il en est de même quand on se bat contre la loi Travail. C’est pourquoi il nous paraît évident de faire en sorte que nos mouvements face front ensemble. Qu’ils s’enrichissent et qu’ils s’alimentent mutuellement. Depuis le Comité Zad de Rennes, nous luttons non seulement contre le projet d’aéroport, contre la logique qui à fait naître le projet et qui tente de l’imposer mais aussi pour ce qui se vit sur la Zad. Nous soutenons et nous voulons faire vivre à Rennes ce que l’occupation de la ZAD a permis, aussi bien en terme d’organisation qu’en terme de vie collective.

Le 26 mars, les habitants historiques de la Zad seront juridiquement expulsables. Cette journée est donc l’occasion de marquer une fois de plus notre détermination face au gouvernement contre le projet d’aéroport et pour la Zad. Le comité organise à Rennes une cantine de soutien le samedi midi place Saint-Michel pendant laquelle des prises de paroles auront lieu, afin de rendre audible et tangible la convergence des luttes en ce moment à Rennes.

Nous proposons au mouvement contre la Loi El Khomri de prendre part à ces prises de paroles, à cet événement. Face à la mauvaise farce capitaliste, la réunion des opposants ainsi que leur détermination doit faire notre force !

L’affiche et le tract en PDF

26-mars-affiche-A3-coul 26-mars-tract-planche-rv-A4-nb

25-26 mars, journées d’action des comités zad

Le 25 mars, tous les paysans et habitants dits « historiques » de la zad de Notre-Dame-des-Landes seront expulsables suite au procès intenté en janvier dernier à leur encontre à la demande du gouvernement. Celui-ci espérait faire partir les résistants du bocage sous la menace, mais les comités de soutien ont décidé, au contraire, de faire de cette date fatidique un nouveau temps fort de la mobilisation en cours.

À cette occasion, chaque comité choisira à qui il entend s’adresser et sous quelle forme.

cf Zad Nadir

Cette journée est donc l’occasion de marquer une fois de plus notre détermination face au gouvernement contre le projet d’aéroport et pour la Zad. Le comité organise à Rennes une cantine de soutien le samedi midi place Saint-Michel pendant laquelle des prises de paroles auront lieu, afin de rendre audible et tangible la convergence des luttes en ce moment à Rennes.

 

Rassemblement en soutien au procès en appel d’un inculpé de la manif contre l’aéroport du 22 février 2014

Mercredi 2 mars à 15h30 Place du parlement, Rennes :

VENEZ NOMBREUX !
(il y aura des cookies et du jus de pommes !)

Mercredi 2 mars à 16 heures aura lieu à Rennes le procès en appel d’un des inculpés de la manifestation contre le projet d’aéroport du 22 février 2014 de Nantes. Celui ci avait été condamné en première instance à une lourde peine de 9 mois d’emprisonnement avec sursis et près de 4500€ de dommages et intérêts sous les chefs d’inculpations suivants : dégradations volontaires de biens d’utilité publique en réunion et refus de prélevement ADN alors même que le dossier judiciaire était vide et se basait uniquement sur des photos floues et des notes blanches mensongères du renseignement intérieur. Ne laissons pas une telle mascarade se reproduire une nouvelle fois dans le silence, à l’abri des murs épais de la cour d’appel de Rennes. Ne laissons pas une énième construction policière conduire à des peines de prisons pour l’exemple dans l’indifférence.
Nous étions 50 000 il y’a deux ans dans les rues de Nantes, nous l’étions encore le week-end dernier aux abords de la zad, entre temps le gouvernement a reculé. Nous ne reculerons pas. Il nous semble évident aujourd’hui que l’aéroport ne se fera pas comme il nous semble évident que ces attaques judiciaires doivent cesser.

C’est pourquoi nous vous donnons rendez vous à Rennes mercredi 2 mars place du parlement à 15h30 pour un rassemblement de soutien.

Ni procès ni expulsions. Vive la zad.